Hiérarchies, ministère, la rupture est consommée !

Hiérarchies, ministère, la rupture est consommée !

Nous publions ci-dessous le texte issu de l’AG inter-degrés éducation de Dijon. Chaos à tous les étages, atteintes aux libertés et notamment liberté d’expression / pédagogique des personnels, etc. la colère contre ce gouvernement grandit dans tout le pays.

Hiérarchies, ministère, la rupture est consommée !

Le gouvernement prétend se soucier de l’éducation nationale ? Foutaise !
Alors que l’épidémie reprend et les écoles, collèges, lycées reprennent dès lundi 2 novembre, avec un protocole sanitaire qui ne suffira pas à tous nous protéger.
Nous avons besoin de moyens : réquisitionner des locaux pour dédoubler les groupes, donner des moyens aux élèves et étudiant.e.s qui n’ont pas les outils et les espaces pour travailler,
Il nous faut des postes d’enseignant.e.s, des postes d’encadrement, d’agents territoriaux.
Nous voulons faire cours ! des cours en présentiel pour tou.te.s et dans de bonnes situations.

Le gouvernement prétend défendre la liberté d’expression ? Foutaise ! Les ministres reprennent la rhétorique de l’extrême droite. Ils qualifient « d’islamogauchistes » les universitaires décrédibilisant tous les discours critiques. Ils ne font qu’attiser la haine! Ce sont eux qui, au nom d’un « devoir de réserve », poursuivent les personnes mobilisées contre les réformes néfastes et délétères du lycée et de l’entrée dans le supérieur. Et maintenant, ils veulent nous imposer une manière de parler de laïcité et de liberté! Pour lutter vraiment contre les fanatismes, il nous faut des espaces de débats, une vraie liberté pédagogique et des moyens pour assurer un droit à l’expression de tou.te.s.

Réunissons nous en assemblées générales, heures d’informations syndicales pour se concerter, débattre et porter nos revendications !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *