Archives de
Catégorie : Édito et sommaire du dernier numéro

Editorial revue n°1 (septembre 2020)

Editorial revue n°1 (septembre 2020)

COLLECTIF Rarement une rentrée aura autant été marquée par la nécessité du collectif. D’autant plus que le pouvoir instrumentalise la crise économique et sociale liée à la pandémie – qui est d’ailleurs bien réelle et sur laquelle il combine incompétence et mépris pour la population – pour défaire méthodiquement toutes les solidarités collectives (voir les articles sur ces questions dans les pages suivantes). Collectif, tout d’abord en déconfinant les mobilisations, qui ne doivent plus s’ignorer. Luttes écologistes, antiracistes et contre…

Lire la suite Lire la suite

Sommaire de la Revue n°1 (septembre 2020)

Sommaire de la Revue n°1 (septembre 2020)

2 Édito 3 Actualité 3 Leurs profits, nos luttes 4 Une rentrée scolaire des plus problématiques 6 Économie et société 6 Le Covid 19 progresse… quant au pouvoir ? 7 Une hirondelle fera-t-elle le printemps ? 8 Pratiques de lutte 8 L’auto-organisation, de plus en plus nécessaire… et exigeante… 11 Le local Crozatier, un lieu vivant et au service des luttes 12 International 12 Israël : Plus que jamais le boycott 15 Après 26 ans de dictature, soutien au peuple…

Lire la suite Lire la suite

Un après de luttes !

Un après de luttes !

Édito “On arrête tout, on réfléchit et c’est pas triste” (Gébé, L’an 01). Quand le quotidien est trop sordide, il faut prendre du recul pour réfléchir ensemble aux transformations qui s’imposent. Lorsque le capitalisme a tout transformé en marchandise et que sa mondialisation a creusé de façon incroyable les inégalités et bousille la planète… Lorsque les politiques, en France, mais pas seulement, balayent tout ce qui reste d’humanité, de solidarité, d’acquis sociaux, de services publics, à coup de diktats, de mensonges…

Lire la suite Lire la suite

Pandémie, privatisation et laïcité

Pandémie, privatisation et laïcité

Édito Le Président qui veut “réparer le lien abîmé avec l’Église” s’est entretenu avec les “représentants des cultes” les 23 mars et 21 avril. Il y a avancé l’idée d’un “Conseil national de la résilience” intégrant des représentants religieux. Avec la référence aux “Jours Heureux” dans son discours du 13 avril, Macron se lance dans le détournement récurrent de constructions historiques, certes idéalisées, mais qui avaient le mérite d’avoir favorisé des avancées sociales. Ce “Conseil national de la résilience” sonne…

Lire la suite Lire la suite

“Tout est prêt”… pour la catastrophe !

“Tout est prêt”… pour la catastrophe !

Édito Les personnels de l’éducation, tout comme les élèves et les parents sont maintenant habitués. À chaque fois c’est la même rengaine : “tout est prêt !” ne cesse d’affirmer Blanquer dans ses déclarations. Profs et élèves en ont pris leur parti et, parce que “parfois il vaut mieux en rire”, les notes d’humour fleurissent au sujet du ministre et de ses déclarations impérieuses. Mais derrière cette considération faussement détendue se cache l’incompétence profonde du ministre qui s’est révélée encore plus catastrophique depuis…

Lire la suite Lire la suite

Égalité des droits !

Égalité des droits !

Édito En déplacement à Mulhouse, dans une région marquée par le maintien du Concordat accordant des bénéfices exorbitants à l’Église catholique, Macron a sonné l’hallali contre… le “séparatisme islamiste”. Soit dit en passant, l’islamisme est une idéologie réactionnaire – et aussi avec des diversités internes – mais c’est loin d’être la seule dans ce pays et il a le droit d’exister même si nous le combattons idéologiquement. Et si “séparatisme” il y a dans la jeunesse, n’est-ce pas avant tout…

Lire la suite Lire la suite

La guerre est déclarée !

La guerre est déclarée !

L’escalade guerrière entre Trump et l’Iran, se veut maîtrisée, même si on ne sait pas jusqu’à quel point de non retour ? Celui des enjeux de politique intérieure et des foucades des protagonistes ? Celui des alliances des impérialisles sur le dos de la révolution syrienne et des Kurdes ? Celui des intérêts énergétiques et de l’accès à l’eau ? Ou bien celui du conflit entre Palestinien·nes et forces d’occupation israéliennes que Trump va attiser avec son “plan de paix”…

Lire la suite Lire la suite

Bonne année… de rupture

Bonne année… de rupture

Le mouvement pour le retrait de la réforme des retraites par points a résisté aux vacances et fêtes de fin d’année. Il doit maintenant s’étendre et se généraliser, pour battre Macron et sa bande de brigands au service de leurs propres intérêts, des·nanti·es et de la finance. Pendant que, le soir du 31 décembre, Macron, de plus en plus dans sa bulle, isolé au niveau national comme international, n’écoutant personne, y compris dans son propre camp, égrenait platement des vœux…

Lire la suite Lire la suite

Les grèves seront féministes ou ne seront pas !

Les grèves seront féministes ou ne seront pas !

Les manifestations des 23 et 25 novembre ont réuni quelque 150 000 personnes dans toute la France. Des cortèges dynamiques, jeunes et pour beaucoup radicaux ont porté cette déferlante, qui témoigne d’un renouveau des luttes féministes, une nouvelle “vague” avec laquelle il faut désormais compter. Réuni notamment sur la question des féminicides et autour de la vague #metoo, le mouvement s’ancre dans un double contexte, national et international. À l’international, la question des féminicides et des violences faites aux femmes a…

Lire la suite Lire la suite

Construire le mouvement du 5 décembre et ses suites

Construire le mouvement du 5 décembre et ses suites

Au lendemain d’une grève d’une ampleur rarement vue (90 % de grévistes) les syndicats de la RATP, rejoints par des syndicats de la SNCF, appelaient à préparer la grève illimitée à partir du 5 décembre, contre le projet de réforme des retraites. Près d’un mois plus tard, le 16 octobre, CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL et UNEF, appellent à la grève le 5 décembre. Pendant ce temps, depuis la publication du rapport Delevoye qui est la base du projet,…

Lire la suite Lire la suite