Archives de
Catégorie : Société & économie

Stop les armes !

Stop les armes !

En ce mois de mai 2020, si un secteur n’est pas “en crise”, c’est bien celui de la production et de la vente d’armes : durant l’année écoulée, les dépenses militaires ont atteint dans le monde le montant record de 1 917 milliards de dollars, une augmentation de 36 % depuis 1990 (fin du “monde bipolaire” !), comme on peut le lire dans L’Humanité du 7 mai. L’Organisation Mondiale de la Santé, quant à elle, disposait en 2019 d’un budget de 2 milliards….

Lire la suite Lire la suite

Big Brother

Big Brother

Qui est Big Brother ? D’abord, il y a les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) dont les profits reposent sur la récolte et la revente de nos données personnelles. Ensuite, il y a les gouvernements. Et tout ce beau monde travaille ensemble. Le sujet est très vaste. En particulier : au niveau local la “Smart City” surveille et gère l’espace urbain ; au niveau national le “Health Data Hub” rassemble toutes les données personnelles de santé sous la licence de Microsoft….

Lire la suite Lire la suite

L’Amassada en procès

L’Amassada en procès

Dans la foulée de l’expulsion du 8 octobre 2019, quatre militant·es de l’Amassada ont été inculpé·es et devaient être jugé·es à Rodez le 11 mars. Le tribunal s’est prononcé sur les demandes de nullité le 22 avril. Elles ont été rejetées et le procès se déroulera le 10 juin. Les demandes de nullités ont été rejetées. Toutes. Autant vous dire que malgré ce que nous vivons en ce moment, la justice tient à ce procès, elle compte bien juger ces…

Lire la suite Lire la suite

Vigilance orange

Vigilance orange

Cela ressemble à une alerte météo, mais non, c’est le titre qu’a choisi Marie-Claire Calmus pour son recueil de nouvelles publié aux éditions Édinter, qui est aussi le titre de la dernière d’entre elles. Vingt-trois fictions ancrées dans la vie ordinaire, comme des témoignages imaginaires, qui dénoncent par touches successives la société de contrôle, la suspicion permanente. Parfois désenchantés, parfois invitant à la révolte, ces récits nous font sentir l’emprise étouffante d’une société où tous les pans de la vie…

Lire la suite Lire la suite

Minga, 20 ans d’engagement confronté au primat de la marchandise

Minga, 20 ans d’engagement confronté au primat de la marchandise

Économie sociale et solidaire : de la démocratie économique au social business Sans surprise, les artisans des réformes dans l’Éducation profitent de la crise pour accélérer les mesures destinées à marchandiser ce secteur. La publication le 5 avril du décret permettant au privé de délivrer des certifications en langue anglaise dans le supérieur est leur dernier fait d’armes. Nous savons que le projet de marchandisation de tous les champs potentiellement rentables de l’école n’est pas nouveau, mais nous n’avons pas forcément…

Lire la suite Lire la suite

Une époque formidable

Une époque formidable

Les crises écologiques, sociales, politiques, économiques, financières et sanitaires ont entamé leurs convergences, les trois dernières brutalement. Elles étaient toutes annoncées, prévisibles, aucune n’a été anticipée. La morgue des gouvernements est égale à leur incompétence. Aujourd’hui, le confinement freine la pandémie sans la stopper, alors que l’OMS répète : “Testez, testez, testez !”. Les dégâts seront immenses, la sortie de la crise sanitaire trouvera un monde en plein chaos. Dans l’immédiat, la pandémie pose un voile pudique sur les turpitudes du capital…

Lire la suite Lire la suite

Étudiant·es en santé et en social réquisitionné·es, pas bénévoles !

Étudiant·es en santé et en social réquisitionné·es, pas bénévoles !

Dans l’erratum à la circulaire du 18 mars 2020, les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur ont enfin publicisé les conditions de réquisition des étudiant·es en santé. Nous y apprenons que tou·tes les étudiant·es en santé (médicale, paramédicale, pharmacie) ou dans les écoles du social, quel que soit leur niveau d’étude pourront être réquisitionné·es et seront indemnisé·es selon des modalités communiquées ultérieurement. Nous nous inquiétons tout d’abord de l’indemnisation dont il est question. Sans plus de précision, ils…

Lire la suite Lire la suite

Victoire des travailleurs sans-papiers de Chronopost à Alfortville !

Victoire des travailleurs sans-papiers de Chronopost à Alfortville !

après 220 jours d’un combat exemplaire  Après plus de sept mois de lutte, les travailleurs sans-papiers grévistes de Chronopost (filiale privée détenue à 100 % par La Poste) viennent d’obtenir leur régularisation par la préfecture du Val-de-Marne, à la suite d’une occupation devant l’agence Chronopost d’Alfortville (Val-de-Marne). Commencée le 11 juin 2019, cette occupation s’est conclue le 16 janvier 2020 après l’obtention de la régularisation des ‘‘Chrono’’ et le dépôt à la préfecture du Val-de-Marne de plus de cent demandes de…

Lire la suite Lire la suite

Préparer l’avenir

Préparer l’avenir

Nous vivons une époque pleine de révolte après une longue période d’atonie. En tant que citoyen·nes, travailleur·euses, syndicalistes, nous devons nous impliquer comme jamais pour éviter le pire toujours possible et préparer le meilleur. Les conditions sociales et politiques rappelées ci-dessous sont connues, mais amènent le lecteur et la lectrice à s’interroger sur les conclusions vers lesquelles il/elle peut, s’il/elle est pressé·e, se diriger directement. Les enjeux Depuis longtemps déjà, dans l’intérêt des travailleur·euses et de leur emploi, la bourgeoisie…

Lire la suite Lire la suite

Pour une protection sociale du XXIème siècle

Pour une protection sociale du XXIème siècle

La dernière livraison des Utopiques, cahier de réflexion de Solidaires, est bienvenue dans l’actualité des luttes ! Avec un peu de retard (y aurait-il un lien avec un quelconque mouvement social…), le numéro 12 des Cahiers Les utopiques, dont le dossier a comme titre “Pour une protection sociale du 21ème siècle” est sorti. Le sommaire et trois articles sont disponibles ici : www.lesutopiques.org Pensez à vous réabonner, vous abonner, abonner collectivement les militant·es de vos collectifs syndicaux, etc. Abonnements 6 numéros…

Lire la suite Lire la suite