Vers une nouvelle guerre scolaire

Vers une nouvelle guerre scolaire

Philippe Champy, spécialiste des sciences de l’éducation qui a été directeur des éditions Retz, vient de publier aux éditions La Découverte Vers une nouvelle guerre scolaire, quand les technocrates et les neuroscientifiques mettent la main sur l’éducation nationale.

L’auteur y montre magistralement en 292 pages, comment cette nouvelle guerre, menée tambour battant avec la “réforme” technocratique et dirigiste de J.M. Blanquer, est inédite et particulièrement préoccupante.

Reformater l’Éducation nationale

En effet, après que “l’aile néo-libérale, ou libérale oligarchique, ait pris le pouvoir, bien avant Macron, en plaçant ses hommes dans tous les ministères”, il s’agit pour elle de reformater l’Éducation nationale au pas cadencé : réduire encore et encore le budget de l’éducation, mettre au pas les professeurs en entravant leur autonomie et leur liberté pédagogique, mettre en concurrence les établissements, financer plus encore le privé (cf obligation scolaire à trois ans), verticaliser plus encore le système avec l’appui de “nouveaux experts” dont certains sont “neuroscientifiques”.

Leur but : imposer les méthodes pédagogiques au motif qu’elles relèveraient de leur discipline ! Avec l’appui aussi des géants du numérique qui prendraient la place des “anciens” services publics, abandonnés pas à pas par l’État.

Faire émerger un marché scolaire

Il s’agit donc de faire survenir l’avènement d’un marché scolaire et éducatif, globalisé, “allégé” des charges de locaux et d’enseignement dans lequel des groupes privés bancaires, d’assurance et de santé pourraient se positionner.

Élitisme renforcé, école “neuro-individualiste”, articulé avec liberté pédagogique piétinée. Ce livre peut nous aider à rester debout : il y a dix ans naissait le mouvement des désobéisseurs, aujourd’hui, lire P.Champy permet de mieux comprendre ce qui est à l’ œuvre et à la manœuvre.

Il est urgent de dire NON, ça ne passera pas par nous et faire notre métier de manière éthique, “éduquer c’est allumer un feu” écrivait Montaigne, c’est cela qui sera notre chef d’œuvre !

Emmanuelle Lefevre

Vers une nouvelle guerre scolaire, quand les technocrates et les neuroscientifiques mettent la main sur l’éducation nationale, Philippe Champy, Éditions La Découverte, collection Cahiers libres, août 2019, 320 p., 20 €.

À commander à l’EDMP (8 impasse Crozatier, Paris 12e, 01 44 68 04 18, didier.mainchin@gmail.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *