Un film pour nos classes : “Retour en Algérie”

samedi 14 novembre 2015
par  Catherine

Ils ont eu 20 ans entre 1954 et 1962. Comme deux millions de jeunes français, leur service militaire ce fut la guerre d’Algérie. La torture, les “corvées de bois” sont les blessures dont leur génération n’a pas pu parler. À 65 ans,avec la possibilité de percevoir leur “retraite de combattant”, Rémi, Gérard, Pierre, Georges, Gilles ... et les autres choisissent de mettre cet argent en commun, pour financer des projets solidaires en Algérie. Surprise, eux, qui s’étaient tus si longtemps, voilà qu’ils parlent. Et leurs vieux cœurs qui rajeunissent ! Allant à la rencontre de jeunes collégienNEs et lycéenNEs, ils disent : “Parfois il faut désobéir ...Oser dire NON !”. Ils ajoutent ; “Cette histoire a bouleversé nos vies. Mais aujourd’hui, en retournant en Algérie, nous voulons contribuer à en écrire une autre page ... Solidaire et fraternelle celle-là !!”

Le réalisateur de ce film, Emmanuel Audrain, est disponible pour animer des ciné-débats, il en animera en janvier-février 2016 dans les Alpes Maritimes. Les ciné-débats rencontrent un grand succès, mais aussi des oppositions : ce ne seraient pas tortures, “Corvées de bois” , ...etc... qui nuiraient à l’“honneur de l’armée française”, mais les témoignages d’appelés sur ces pratiques !!!

Les associations Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre (www.4acg.org/), “Harkis et droits de l’Homme” (www.algeriemesracines.org/), l’ANPNPA (Pieds-noirs progressistes, association fondée le 8.11.2008, www.anpnpa.org/), organisent depuis des années des débats et ciné-débats en collèges et lycées, en coopération avec les équipes pédagogiques et éducatives (aspects de l’histoire de France, en particulier sur l’histoire commune Algérie-France). Ce film correspond aux programmes des lycées. Autour des enseignantEs interviennent d’anciens appelés, des harkis ou des descendantEs, des pieds-noirs, des algérienNEs. Depuis 2015-2016, dans les académies de Lyon et Grenoble, il s’en prévoit aussi dans le cadre de l’Éducation nationale avec l’ONACVG (Office des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) et des universitaires.

Le DVD peut être commandé pour 23 euros sur le site www.retourenalgerie-lefilm.com/ 

H. A.

L’Émancipation syndicale et pédagogique – 2/11/2015– page 15