Alertez les bébés

jeudi 12 mai 2016


.
Les patrons, qui se gavent, trouvent que le coût du travail est trop élevé. Et pourtant, qui a besoin de qui ?

“Entre les propriétaires du capital et les salariés, qui a le plus besoin de l’autre ? [...] C’est plus qu’une question, c’est un fer de lance, c’est un critère, c’est à dire une arme pour faire la décision. Malheureusement, pour ceux qui croient être du côté du manche, le critère ne tranche pas en leur faveur. Et le jour où, de cela, tout le monde aura une claire conscience, je ne donne pas cher de leur peau.

Revendiquer c’est déjà s’être soumis, revendiquer c’est s’adresser à une puissance tutélaire aimable, un débonnaire bienfaiteur. Les enfants réclament, grandis, ils revendiquent” (2).

En quoi les gouvernements représentent-ils les intérêts généraux, en quoi sont-ils respectables, légitimes ? Ne pas définir la nature profonde de l’État n’exonère pas de poser la question de savoir pourquoi l’avantage penche toujours du même côté.

La droite socialiste a fait son job au profit de la finance (“son ennemi”). La droite aiguise ses ambitions dans l’attente de prochains festins, tenant en réserve ses nervis et choyant ses chiens de garde. Le capital ira jusqu’au bout de ses prédations quitte à instituer des régimes despotiques, à détruire la planète et même à réaliser l’extinction de l’humanité : “Le dernier qui s’en va éteint la lumière” (3). L’Union européenne, l’Europe des banquiers, est, sur notre continent, à la fois son cache-sexe et son bras armé, c’est-à-dire son état-major.

La question à l’ordre du jour est de s’affranchir des dominations que sont les institutions européennes et celles de la Ve République, une monarchie élective.

Michel Bonnard, 01 avril 2016

(1) Jacques Higelin : https://www.youtube.com/watch?v=UAi7-CyTFDg

(2) Frédéric Lordon à l’Assemblée générale de la faculté de Tolbiac, le 30 mars 2016

(3) livre de Paul Jorion. Le réécouter :

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1259497

Et encore :

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1259501


Brèves

26 juin - Mardi 27 juin - Rassemblement et meeting unitaire - 12 h - Paris - Invalides

Pas de code du travail sur ordonnance !
Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, (...)