Notre librairie (février 2017)

jeudi 9 mars 2017

547 jours avec les mineurs isolés étrangers

Durant un an et demi, Rozenn Le Berre a travaillé comme éducatrice dans un service d’accueil pour les jeunes exiléEs arrivéEs en France sans leurs parents. De cette expérience, elle a tiré un récit littéraire à deux voix. La première, la sienne, est confinée à l’espace de son bureau et se fait l’écho de ces jeunes que seule la fureur de vivre maintient debout. La seconde relate le voyage éprouvant de Souley, un jeune Malien qui a décidé de faire l’aventure et doit arriver en France avant ses dix-huit ans. Ce livre propose d’aller à la rencontre de jeunes filles et garçons malmenéEs par l’exil et le labyrinthe administratif français, mais qui parviennent petit à petit à se reconstruire, à vivre au lieu de survivre.

De rêves et de papiers , Rozenn Le Berre, éditions La Découverte, collection Cahiers libres, janvier 2017, 180 p., 16 €.

.
.

Idées reçues sur les bidonvilles en France

On croît connaître les bidonvilles, on a une idée plus ou moins nette de ce que ce mot recouvre, on a même assez souvent une opinion sur cette réalité, et pourtant, qui sait véritablement ce qu’il s’y passe ? Très peu de personnes en réalité Ces idées reçues sur les bidonvilles (lieux dangereux, insalubres, sans scolarisation) constituent le point de départ de l’analyse à laquelle se livrent les auteurs de cet ouvrage. S’appuyant sur des données chiffrées, des études de terrain, des initiatives locales, ils se sont fixés comme objectif de rendre compte, sans parti pris, de toute la complexité d’une réalité très actuelle (campements de Roms et de migrantEs) trop souvent abordée à partir de discours partisans et d’émotions exacerbées.

Idées reçues sur les bidonvilles en France , Hervé Marchal, Jean Baptiste Daubeuf, Thibaut Besozzi, éditons Le cavalier bleu, janvier 2017, 128 p., 10,95 €.

.
.

Récit d’un réfractaire au service militaire dans les années 1970

Datant de la Révolution française, le service militaire qui a une longue histoire a suscité bien des polémiques. Dans la foulée de Mai 68, un petit groupe de militantEs décide qu’il est temps de changer les choses. En 1974, il diffuse l’Appel des Cent qui remet en cause l’immuable institution en exigeant l’instauration de syndicats de soldats et la liberté de la presse à l’armée. Ce livre raconte cette histoire, quasiment oubliée aujourd’hui, et nous plonge au cœur de ce qu’était le service militaire à travers l’aventure singulière et haute en couleur d’un des 6 ?000 signataires : manifestations en uniforme sur tout le territoire, grèves de la faim, résistances quotidiennes... afin que le gouvernement prenne enfin conscience du refus de la jeunesse de se laisser embrigader.

Contingent rebelle , Patrick Schindler, éditions L’échappée, janvier 2017, 192 p., 18 €.

.

Un crime d’État Métro Charonne 8 février 1962

Ce livre évoque la manifestation qui s’est déroulée à Paris le 8 février 1962 à l’appel des syndicats de salariéEs, d’étudiantEs, de différentes organisations de jeunesse et des partis de gauche. Le gouvernement ayant interdit la manifestation, le préfet de Paris, Maurice Papon en organise la répression qui sera très violente (neufs morts et des centaines de blesséEs). Les obsèques des victimes rassemblent un million de personnes le 13 février. Le lendemain, les négociations avec le GPRA reprennent, pour aboutir à l’indépendance de l’Algérie. Cet ouvrage est constitué de nombreux témoignages inédits de participantEs à la manifestation, de contributions de personnalités diverses dont l’historien Alain Ruscio et de documents d’époque.

Un crime d’État Métro Charonne 8 février 1962 , ouvrage collectif dirigé par le comité Vérité et Justice pour Charonne, éditions Le temps des cerises, janvier 2017, 200 p. 15 €.