Liberté pour les prisonniers politiques !

Solidarité internationale contre la répression en Catalogne
mercredi 20 décembre 2017

Nous publions ci-dessous un texte du Collectif de Solidarité avec le Peuple Catalan qu’Émancipation tendance intersyndicale a signé.

Nous exprimons notre solidarité avec le peuple catalan qui, pacifiquement, s’est mobilisé de manière massive pour défendre son droit de décider de son avenir. Nous condamnons fermement la répression policière. Plus de 10 000 agents des forces de sécurité de l’État ont essayé d’empêcher la teneur du référendum du 1er octobre. Face à la répression de l’État espagnol, qui a fait 844 blessé.es par la Guardia civile et la police de l’État espagnol, le peuple a voté, avec plus de trois millions de votant.es dont 770 000 n’ont pu voir leurs voix prise en compte. L’État espagnol a refusé d’accepter le référendum, en s’appuyant sur la Constitution espagnole, produit d’un compromis passé en 1978 avec les franquistes. Ce cadre juridique est utilisé comme excuse pour soutenir la violation des droits fondamentaux et les attaques directes contre la liberté des peuples d’Espagne. La réponse à cette répression a été la grève générale massive du 3 octobre et la proclamation par le Parlement catalan de la République Catalane. Depuis, 8 ministres ont été emprisonnés et l’article 155 a mis sous tutelle les institutions de la Catalogne.

Notre collectif de Solidarité avec le peuple catalan s’est constitué autour des objectifs suivants :

  • Le respect du principe d’autodétermination et du droit des peuples à disposer d’eux mêmes dans le respect de leurs propres minorités et notamment de celui du droit de décider ; le respect du mandat des 2 300 000 catalan.es qui ont pu voter le 1er octobre.
  • L’arrêt de la répression sous toutes ses formes, la liberté sans condition des militant.es emprisonné.es, le retrait des forces policières et militaires du territoire catalan, l’arrêt des poursuites contre le président et les ministres du gouvernement catalan, la présidente du Parlement catalan, les responsables des deux principales associations, et le responsable des Mossos d’Esquadra (police catalane).
  • Le soutien aux droits démocratiques du peuple de Catalogne et le refus de toute remise en cause des avancées de l’autonomie actuelle par l’imposition de l’article 155 de la Constitution de l’État espagnol (médias publics, éducation et culture, police catalane, droits du Parlement catalan…)
  • La condamnation des positions du gouvernement Macron-Philippe et des autorités européennes complices du gouvernement Rajoy.

Nous pouvons avoir des débats sur le bien fondé de l’indépendance de la Catalogne ou sur les limites du processus actuel, mais nous partageons des principes qui nous amènent à dire ensemble :

  • Nous réaffirmons notre soutien aux droits démocratiques du peuple de Catalogne.
  • Nous condamnons le silence complice des autorités françaises et appelons les citoyens et citoyennes, les organisations démocratiques, syndicales, politiques et associatives à se solidariser avec le peuple de Catalogne.
  • Nous appelons à la solidarité internationale pour dénoncer la répression du gouvernement Rajoy et défendre la démocratie. Face à une revendication démocratique telle que le droit à l’autodétermination, la solution ne peut jamais être la répression et la violence.

Contre la violence d’État, pour les libertés et la démocratie

Pour le droit à l’autodétermination des peuples

Collectif de Solidarité avec le Peuple Catalan (France)

Soutenu par :

Union syndicale Solidaires, Sortir du colonialisme, CNT, Front Social, Solidaires étudiant.e.s (Paris 3), Comité de soutien Paris 3 à la lutte du peuple catalan, Syndicat des travailleurs corses, La Maison du Tamileelam, Council International de Eelam Tamoul, Cercle Frantz Fanon (Martinique), ACTIT, Amendil Awra-Ruban jaune, Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie, USTKE, Parti Travailliste, MJKF, CDKF, Ensemble, NPA, MCI, Alternative Libertaire,Écologie Sociale, Régions et Peuples Solidaires…

Le collectif travaille en lien étroit avec les organisations catalanes et notamment ANC, Omnium, CUP, CDR et les syndicats qui ont appelé aux récentes grèves en Catalogne : CGT, IAC, Intersindical-CSC, COS, CNT, COBAS, SO.

Contact : solidaritecatalogne@gmail.com


Brèves

8 décembre 2017 - Réunion publique - jeudi 14 décembre à 19h - Après les récentes défaites de Daesh, où va la Syrie ?

Réunion publique avec :
Joseph Daher, militant syrien originaire d’Alep
Sakher Achawi, (...)

7 juillet 2017 - RELAXE POUR ELIE DOMOTA !

Message de soutien d’Émancipation à Élie Domota
Le syndicaliste guadeloupéen Élie Domota, (...)

14 février 2017 - Réunion publique - Jeudi 23 février à 19h - Alep : un tournant ?

Résistances populaires en Syrie et manœuvres internationales
Réunion publique avec :
Ziad (...)