Notre librairie (février 2018)

lundi 5 mars 2018

JPEG - 334 ko

Une féministe révolutionnaire à l’atelier

Un parcours de vie, un parcours de lutte, c’est ce que présente dans ce livre Fabienne Lauret. En 1972, elle est embauchée comme ouvrière mécanicienne à l’usine Renault-Flins. Issue de la génération de mai 68, elle est particulièrement sensible à la condition des ouvrières et au sexisme dont elles sont les victimes tant de la part des collègues ouvriers que de la direction patronale. Déléguée syndicale, elle milite alors à la CFDT qu’elle quittera en 2008. Ce livre qui nous plonge au cœur des luttes sociales de l’usine, raconte la condition ouvrière, la souffrance au travail, l’exploitation quotidienne.

Aujourd’hui retraitée, toujours portée par la volonté et l’énergie de “transformer le monde”, cette féministe altermondialiste, continue de militer en politique au Nouveau parti anticapitaliste et à Attac.

L’envers de Flins, Fabienne Lauret, éditions Syllepse, janvier 2018, 300 p., 15 €.
.
.

Expériences intersectionnelles

JPEG - 139.9 ko

Mara Viveros Vigoya est professeure à la faculté de sciences humaines de l’Université nationale de Colombie. Dans ce livre, elle analyse la manière dont se construisent les “identités” masculines, au croisement de différentes formes de domination – sociale, sexuelle, raciale. En inscrivant sa réflexion dans l’histoire coloniale et néolibérale en Amérique latine et au-delà, elle traite des imaginaires sur la sexualité noire, des mises en scène de la blanchité normative et des violences sexistes. Nourrie des théories du genre, du black feminism et des épistémologies décoloniales, l’analyse de l’anthropologue colombienne est un outil précieux pour penser les dominations qui enserrent nos vies – et pour s’en affranchir. Une contribution décisive à la réflexion contemporaine sur l’intersectionnalité,

Les couleurs de la masculinité , Mara Viveros Vigoya, éditions La Découverte, janvier 2018, 224 p., 19 €.
.
.

Manifeste pour une fiscalité juste

JPEG - 91.9 ko

Les scandales financiers se succèdent, révélant les stratégies des multinationales, des grandes fortunes et des puissants pour échapper à l’impôt. En France, les contre-réformes d’Emmanuel Macron vont profiter aux riches et aggraver encore l’injustice fiscale. Ce livre, qui s’adresse à des non-spécialistes, dresse un panorama de l’ensemble des enjeux fiscaux : il décrypte les arcanes de la fiscalité et montre pourquoi celle-ci est devenue injuste et inefficace ; il met à bas les idées reçues, comme celle du poids croissant de la fiscalité des entreprises, qui sont en réalité assistées par l’État. Rédigé sous la responsabilité d’Attac, il présente des propositions de réformes adaptées aux priorités sociales et écologiques du XXIe siècle, pour réduire les inégalités, protéger la planète, mettre fin à l’impunité fiscale et contraindre les multinationales à payer l’impôt là où elles développent leur activité.

Toujours plus pour les riches , ATTAC, éditions Les liens qui libèrent, janvier 2018, 304 p., 13,80 €.

.
.

Sexy, Linky ?

JPEG - 40.5 ko

Pour refuser l’installation du nouveau compteur Linky, voici une synthèse des arguments à opposer à ErDF. Nicolas Bérard montre ici tous les aspects néfastes de ce projet qui, en réalité, augmente le coût de nos factures, menace notre vie privée, n’a fait l’objet d’aucune étude sérieuse en termes de santé publique et qui supprimera au final plus d’emplois qu’il n’en crée. Avec un cahier pratique pour aider celles et ceux qui veulent éviter l’installation d’un compteur chez eux ou dans leur commune (400 communes l’ont déjà refusé), ce livre constitue un petit condensé des arguments et des ressources qui vous permettront de dire “non” à Linky et à son monde.

Sexy-Linky ? Pour voir le vrai visage du nouveau compteur électrique Linky sans se faire enfumer par Enedis , Nicolas Bérard, co-édition Le passager clandestin - L’Âge de faire, janvier 2018, 120 p., 5 €.