Notre librairie (avril 2019)

lundi 29 avril 2019

Voyage au bout de l’enfer libyen

JPEG - 44.5 ko

Alpha Kaba est un réfugié politique originaire de Guinée. Il est journaliste et vit actuellement à Bordeaux. C’est là qu’il a rencontré Clément Pouré, journaliste indépendant, avec qui il a transformé ses souvenirs en récit. En 2013, à Kankan, deuxième ville de Guinée, Alpha Kaba âgé de 25 ans anime des débats radiophoniques dans une radio locale. Ses émissions jugées trop critiques, vont entrainer le saccage de la station. Il s’exile pour échapper aux menaces de mort. Après avoir traversé cinq pays, il arrive en Libye où il est capturé avec d’autres par une milice qui fait d’eux des esclaves. Placé sous l’autorité d’un maître, il travaille dans la construction et dans l’agriculture, passe de main en main comme une marchandise. Il sera affranchi en 2016. Dans ce livre, il raconte le marché aux esclaves, les longues heures de travail, les violences que lui et les autres ont subies. Pour que plus personne ne puisse dire qu’il ne savait pas, il témoigne de l’esclavage qu’on croyait aboli.

Esclave des milices , Alpha Kaba, éditions Fayard, février 2019, 220 p., 18 €.

.
.

Féminisme pour les 99 %

JPEG - 446.3 ko

Les grèves des femmes qui se multiplient aujourd’hui en Argentine, en Pologne, aux États-Unis ou ailleurs témoignent du fait que les revendications féministes ne sont pas isolées de celles d’autres mouvements. Face à un système néolibéral qui concentre toutes les aliénations, injustices et inégalités et instrumentalise certaines luttes sociales pour engranger le plus de profits possible, le féminisme doit repenser son agenda théorique comme militant. Trois des organisatrices de la Grève internationale des femmes tentent de définir ici une plateforme, un ensemble d’idées autour desquelles rassembler les mouvements féministes. Elles s’engagent avec ce manifeste pour un féminisme véritablement inclusif, capable de faire converger l’anticapitalisme, l’antiracisme, l’écologie politique, l’internationalisme et l’anti-hétérosexisme : un féminisme pour les 99 ?%.

Féminisme pour les 99 %, un manifeste , Cinzia Arruzza, Tithi Bhattacharya, Nancy Fraser, traduction Valentine Dervaux, éditions La Découverte, mars 2019, 128 p., 12 €.

.
.

Au cœur de la révolution syrienne

JPEG - 277.3 ko

Huit ans après ses prémices, la révolution syrienne, abandonnée par la communauté internationale et ignorée par la gauche arabe et occidentale, a été noyée dans la sang ou dispersée dans l’exil. C’est son histoire que nous découvrons dans ce livre. Nourri d’un grand nombre d’entretiens et de témoignages directs relatant l’origine, les différentes phases du soulèvement, les formes d’organisation sociale mises en place.Burning country donne la parole à ces Syriens et Syriennes qui, dès 2011, ont mené une véritable révolution, construite au jour le jour, dans chaque quartier, dans chaque village, repris au régime de Bachar el-Assad. Cet ouvrage est un magnifique hommage à ces révolutionnaires ordinaires.

Burning country , éditions L’Échappée, Leila al-Shami et Robin Yassin-Kassab, mars 2019, 368 p., 18 €.

.
.

Pour une école publique émancipatrice

Si l’école recule, ce n’est pas la responsabilité des maths modernes, des méthodes globales, du collège unique, c’est parce que socialement notre pays recule, car nous ne nous battons plus suffisamment pour maintenir ce qui paraissait être des acquis sociaux inébranlables. L’école ne fait que suivre l’abandon de la médecine scolaire, de la formation des enseignants, l’explosion de la précarité des familles et le désintérêt pour la « politique »”.Après Trop Classe ! en 2016 et L’école du peuple en 2017, publiés aussi aux éditions Libertalia, Véronique Decker nous délivre dans ce troisième livre un message fort, combatif et plein d’humanité. Institutrice puis directrice d’école à Bobigny, elle revendique depuis toujours la puissance éducative, créatrice et émancipatrice de l’école publique.

Pour une école publique émancipatrice , Véronique Decker, éditions Libertalia, collection N’Autre École, mars 2019,144 p., 10 €.