Brèves Féministes

jeudi 21 novembre 2013
par  Catherine

Entendu dans une section locale d’un syndicat enseignant

Pour expliquer la différence entre "la possibilité" et "le droit", l’homme déclare à la femme "j’ai la possibilité de te violer" (sous-entendu : "mais je n’en ai pas le droit"). C’est trois fois sexiste. D’abord l’exemple qui est ignoble car le viol est un crime sexuel dont les victimes ne se remettent pas, et qui est d’une violence inouïe. Ensuite parce que jamais un tel propos n’aurait été tenu à un homme. Et enfin car il prend son interlocutrice pour une idiote qui, "la pauvre", ne connaît pas la différence entre possibilité et droit. Le féminisme a encore de grands combats à mener et cela dans un milieu réputé "évolué" !!!

Catherine Laurenti

Je connais un violeur…

"Mon père", "étudiant dans la même classe que moi", "le patron d’un petit restaurant"… Depuis sa mise en ligne par une militante d’Osez le féminisme ! le 30 août, le blog jeconnaisunvioleur.tumblr.com a recueilli plus de 800 messages. Un espace de parole salutaire où l’on apprend toujours et encore que dans 80% des cas, l’agresseur, membre de l’entourage de la victime, est bien loin de l’image du marginal psychopathe. Des témoignages instructifs et poignants. On estime qu’il y a 75000 viols par an, dont 60% sur des mineurs.

Claire Demel

Les Femmes à l’honneur aux "Salons de Choiseul"

Une intéressante initiative au lycée Choiseul, à Tours Rive-droite, qui invite pour la deuxième année à participer - gratuitement – à un rendez-vous historique. Cet événement propose à des historienNEs, géographes, philosophes, écrivainEs, journalistes...de tenir salon, comme au siècle des Lumières, pour échanger et débattre.
Nous ne pouvons que nous réjouir du thème choisi par ces deuxièmes rencontres 2013, les 21 et 22 novembre, "les Femmes", avec des rencontres, des expos, 40 conférences...
Notons en particulier la conférence "Panorama de l’histoire des femmes", de l’historienne Michelle Perrot, pionnière en France de l’histoire des femmes et du genre, et celle de Monique Meron, statisticienne à l’INSEE - bien connue à Émancipation - "Un siècle de travail des femmes en France, 1901-2011".
L’éventail proposé est très large avec au cours des conférences :
des parcours de femmes (Aliénor d’Aquitaine, Olympes de Gouges, Marie-Antoinette, Charlotte Delbo, George Sand, Simone de Beauvoir…)
la place des femmes dans les différentes époques historiques,
des sujets de synthèse (les espionnes dans l’Histoire, les sorcières et magiciennes au XVIIIe siècle, les Amazones, Marianne…)
les différentes étapes de la lutte vers l’émancipation (l’histoire du vote des femmes, de la pilule, le phénomène médiatique des Femen…)
les spécificités de la littérature au féminin (dans l’œuvre d’Ovide, de George Sand, de Charlotte Delbo…)
la géographie spatiale du féminin dans les villes ou les espaces public,
la philosophie et la science au féminin, etc.
En 2012, le thème retenu par "les Salons de Choiseul" était "La guerre", justement le sujet des "Rendez-vous de l’histoire" de Blois en octobre dernier...Espérons que Blois en 2014 choisira aussi de parler des femmes !

Rosine Charlut

Pour le programme complet, voir : http://lessalonsdechoiseul.wordpress.com/edition-2013-2/edition-2013/