Archives de
Étiquette : jeunesse

Le projet LPPR ne répond pas aux revendications des personnels et des étudiant·es, il doit être abandonné !

Le projet LPPR ne répond pas aux revendications des personnels et des étudiant·es, il doit être abandonné !

L’épidémie de la COVID-19 et sa gestion par le gouvernement ont un impact considérable sur notre système d’enseignement supérieur et de recherche. La rentrée universitaire 2020 s’annonce catastrophique, avec des dizaines de milliers de nouveaux étudiant·es dans le supérieur sans que les universités n’aient les moyens de les accueillir. Cette situation est notamment le résultat de plus de dix ans de restrictions sur le nombre de postes d’enseignant·es-chercheur/ses, de personnels ingénieur·es, technicien·nes, administratif/ves, ouvriers, de bibliothèque… Il aurait fallu recruter…

Lire la suite Lire la suite

Étudiant·es en santé et en social réquisitionné·es, pas bénévoles !

Étudiant·es en santé et en social réquisitionné·es, pas bénévoles !

Dans l’erratum à la circulaire du 18 mars 2020, les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur ont enfin publicisé les conditions de réquisition des étudiant·es en santé. Nous y apprenons que tou·tes les étudiant·es en santé (médicale, paramédicale, pharmacie) ou dans les écoles du social, quel que soit leur niveau d’étude pourront être réquisitionné·es et seront indemnisé·es selon des modalités communiquées ultérieurement. Nous nous inquiétons tout d’abord de l’indemnisation dont il est question. Sans plus de précision, ils…

Lire la suite Lire la suite

Un TAG ? Une GAV !

Un TAG ? Une GAV !

Le lycée Romain Rolland d’Ivry a été le lieu d’une forte mobilisation lycéenne contre la loi Blanquer. Mais il a été aussi le lieu d’un acharnement administratif, judiciaire et policier. Nous publions ci-dessous un article rédigé par une actrice de la mobilisation. À partir du 30 novembre 2018, plusieurs centaines de lycées se sont mobilisés contre les réformes Blanquer. Du 3 au 7 décembre, la police a riposté : gaz, LBD-40… Des dizaines de lycéen·nes ont été blessé·es, et 3200 placé·es…

Lire la suite Lire la suite