Pour le retrait des forces armées turques en Syrie ! Pour le retrait de toutes les forces étrangères et impérialistes, sans exception !

Pour le retrait des forces armées turques en Syrie ! Pour le retrait de toutes les forces étrangères et impérialistes, sans exception !

Avec la complicité de Donald Trump qui lui a donné son accord, le dirigeant turc Erdogan a engagé son armée, le 9 octobre, dans les territoires syriens jusqu’alors contrôlés par les forces kurdes syriennes.

Depuis des années, en Turquie, Erdogan mène une guerre féroce contre le peuple kurde, corrélativement à la répression menée contre l’ensemble des opposants, contre les syndicalistes et les démocrates. Maintenant, Erdogan envoie son armée en Syrie, et le Collectif condamne fermement cette intervention.

Ainsi, après avoir utilisé et instrumentalisé les forces kurdes de Syrie dans la lutte contre Daesh tout en préservant le régime criminel de Bachar al-Assad, après avoir tout fait pour interdire à la révolution populaire syrienne de mettre à bas la dictature de Bachar al-Assad, le gouvernement américain livre ses anciens “alliés” kurdes en Syrie aux armées d’Erdogan.

Une telle “trahison” ne peut que conforter la dictature de Bachar al-Assad, comme elle conforte Erdogan.

Les différents alliés des États-Unis, dont la France, peuvent bien “protester” contre l’offensive turque en Syrie et le blanc-seing donné à Erdogan par Trump, ils ont eux-mêmes accompagné la politique américaine en Syrie depuis le premier jour de l’insurrection populaire syrienne, politiquement et militairement. Ils ont prétendu combattre Daesch tout en protégeant Bachar al-Assad, comme si l’on pouvait combattre l’un en protégeant l’autre.

À l’inverse nous réaffirmons : en finir avec le régime de Assad demeure une exigence parfaitement légitime.

Satisfaire les revendications démocratiques des Kurdes syriens (des différentes composantes de la population syrienne) est parfaitement légitime. Les deux sont inséparables. Et c’est aux Syriens et à eux seuls (dans leurs diverses composantes), de décider de leur propre avenir, non aux impérialismes et aux puissances régionales.

Sur cette base, nous exigeons le retrait des forces armées turques comme nous exigeons le retrait de toutes les forces étrangères et impérialistes en Syrie, sans exception.

Collectif Lyon 69 avec la Révolution Populaire Syrienne,

Lyon, le 10 octobre 2019

(CISyLD, Ensemble !, L’insurgé, NPA, Union Syndicale Solidaires, Émancipation, UJFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *