Un amour sans résistance

Un amour sans résistance

Auteur : Gilles Rozier. Mise en scène de Gabriel Debray, Interprètes : Chantal Petillot et Xavier Béja en alternance.

La pièce est suivie d’un débat avec l’auteur et le metteur en scène mais le spectateur ne s’y retrouve guère, malgré la bonne foi des protagonistes : les longues références du premier à son enfance et à son grand-père collaborateur et la nécessité, proclamée par Gabriel Debray, dans le flou et les errements de notre époque, d’actualiser les sujets en général, nous paraissent hors de la plaque.

Car le véritable enjeu de ce texte situé pendant la seconde guerre mondiale est beaucoup moins collaborations et résistance, mille fois traité ailleurs par les historien·nes, et au cinéma comme au théâtre, que la passion qui, elle, défie toute actualité. Sa naissance et sa progression sont admirablement restituées par le jeu de Chantal Petillot, tout en nuances et en intériorisation, avec une participation expressive du corps aux moments les plus intenses. Du grand art.

Marie-Claire Calmus

Au Théâtre Le Local,18 rue de l’Orillon, Paris 11e.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *