Sur les traces de Madeleine Pelletier

Sur les traces de Madeleine Pelletier

Voici l’une des militantes féministes les plus célèbres, originales et actives au début du XXe siècle. Madeleine Pelletier (1874-1939) multiplie les engagements au cours de sa vie. Engagements politique (socialiste, communiste, anarchiste), maçonnique, laïque, pacifiste, néo-malthusien, médical (la première femme française diplômée de psychiatrie à une époque où cela était légalement impossible)… mais en premier lieu engagement féministe.

Droit de vote, égalité complète (politique mais aussi sociale), critique du mariage et de la famille, transgression des normes sexistes dans tous les domaines notamment vestimentaire, droit à l’avortement… nombreux sont les champs possibles du combat pour l’égalité. Elle est aussi l’une des premières à aborder la question du “genre” comme construction sociale.

Militante qui gagne à être connue, un projet de documentaire pourrait voir le jour sur elle. “Pourrait”, car il dépend d’un financement participatif. L’essentiel de la somme nécessaire a été trouvé, il reste encore un petit effort à accomplir pour que cette œuvre puisse voir le jour !

Pour toute information : sur-les-traces-de-madeleine-pelletier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *