Archives de
Mois : mai 2020

Libérez Georges Ibrahim Abdallah ! Tout de suite !

Libérez Georges Ibrahim Abdallah ! Tout de suite !

La pandémie de coronavirus nous oblige à remettre le monde sur des rails qu’il n’aurait jamais dû quitter. 2020 : Un monde malade du capitalisme et du coronavirus La pandémie nous impose d’urgence de construire un monde fait d’égalité des droits, de solidarité, de partage des richesses, de refus du militarisme, du racisme, du sexisme, du colonialisme, de l’impérialisme. Un monde qui mette fin à la marchandisation de la santé et de l’éducation, à la destruction progressive de la planète,…

Lire la suite Lire la suite

Minga, 20 ans d’engagement confronté au primat de la marchandise

Minga, 20 ans d’engagement confronté au primat de la marchandise

Économie sociale et solidaire : de la démocratie économique au social business Sans surprise, les artisans des réformes dans l’Éducation profitent de la crise pour accélérer les mesures destinées à marchandiser ce secteur. La publication le 5 avril du décret permettant au privé de délivrer des certifications en langue anglaise dans le supérieur est leur dernier fait d’armes. Nous savons que le projet de marchandisation de tous les champs potentiellement rentables de l’école n’est pas nouveau, mais nous n’avons pas forcément…

Lire la suite Lire la suite

Une époque formidable

Une époque formidable

Les crises écologiques, sociales, politiques, économiques, financières et sanitaires ont entamé leurs convergences, les trois dernières brutalement. Elles étaient toutes annoncées, prévisibles, aucune n’a été anticipée. La morgue des gouvernements est égale à leur incompétence. Aujourd’hui, le confinement freine la pandémie sans la stopper, alors que l’OMS répète : “Testez, testez, testez !”. Les dégâts seront immenses, la sortie de la crise sanitaire trouvera un monde en plein chaos. Dans l’immédiat, la pandémie pose un voile pudique sur les turpitudes du capital…

Lire la suite Lire la suite

Non à l’embrigadement de la jeunesse ! Abrogation du SNU !

Non à l’embrigadement de la jeunesse ! Abrogation du SNU !

Nous publions ci-dessous les articles issus du 4 pages Émancipation Lyon-69, en date du 25 février 2020. À noter que suite à l’épidémie de Covid-19, le 5 avril, Gabriel Attal a annoncé l’inversion du calendrier des deux phases du Service national universel (SNU), qui devait débuter fin juin. “Le SNU permet à la jeunesse française de s’engager pour son pays, de s’engager auprès d’associations, de s’engager auprès de corps en uniforme. Notre pays, cette année, a plus que jamais besoin…

Lire la suite Lire la suite

Urgence sanitaire ou urgence sécuritaire ?

Urgence sanitaire ou urgence sécuritaire ?

L’épidémie du Covid-19 aura été finalement une belle opportunité pour Macron et son gouvernement d’étendre de façon exponentielle la surveillance de la population et de déployer davantage les outils répressifs et sécuritaires du pays. Déjà, le 3 mars 2020, alors que l’épidémie fait rage et se rapproche de nos frontières, le gouvernement, au lieu de commander masques et tests pour parer à la pandémie, fait paraître un appel d’offres pour l’acquisition d’aérosols lacrymogènes au profit de la police et de…

Lire la suite Lire la suite

Éléments sur la situation sanitaire, sociale et politique

Éléments sur la situation sanitaire, sociale et politique

Interventions de l’Émancipation au CDFN de la FSU du 5 mai 2020 Le Conseil Délibératif Fédéral National est l’instance délibérative chargée de définir les mandats de la FSU en dehors des congrès. Vous trouverez dans les pages suivantes quelques points de vue et propositions portés par Émancipation tendance intersyndicale dans la période. La nouvelle cacophonie gouvernementale sur le déconfinement et la réouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai montre que le gouvernement conserve le cap en matière de…

Lire la suite Lire la suite

Pandémie, privatisation et laïcité

Pandémie, privatisation et laïcité

Édito Le Président qui veut “réparer le lien abîmé avec l’Église” s’est entretenu avec les “représentants des cultes” les 23 mars et 21 avril. Il y a avancé l’idée d’un “Conseil national de la résilience” intégrant des représentants religieux. Avec la référence aux “Jours Heureux” dans son discours du 13 avril, Macron se lance dans le détournement récurrent de constructions historiques, certes idéalisées, mais qui avaient le mérite d’avoir favorisé des avancées sociales. Ce “Conseil national de la résilience” sonne…

Lire la suite Lire la suite

Sommaire de la Revue 09

Sommaire de la Revue 09

2 Édito 2 Pandémie, privatisation et laïcité 3 Actualité 3 Éléments sur la situation sanitaire, sociale et politique 5 Urgence sanitaire ou urgence sécuritaire ? 7 Économie et société 7 Minga, 20 ans d’engagement confronté au primat de la marchandise 12 Non à l’embrigadement de la jeunesse ! Abrogation du SNU ! 15 Une époque formidable 18 Libérez Georges Ibrahim Abdallah ! Tout de suite ! 20 Un mois dans le monde 21 Dossier La laïcité et nous page II L’École…

Lire la suite Lire la suite