Val-de-Marne : grève dans les écoles le 6 mai

Val-de-Marne : grève dans les écoles le 6 mai

Pour la santé et la sécurité des enseignants, de tous les personnels, des élèves et de leurs familles,

Pour un véritable plan de recrutement en urgence d’enseignants et leur maintien en poste au-delà du 31 mai !

L’Assemblée générale départementale du Mercredi 28 avril a réuni 105 collègues.

Au-delà des mesures d’urgence au vu de la situation épidémique qui reste particulièrement inquiétante dans notre département, l’essentiel des exigences que nous portions avant la fermeture des écoles du 5 avril restent pour l’instant insatisfaites.  Le manque de remplaçant-es notamment mine le fonctionnement des écoles : conséquence, ce sont chaque jour des dizaines voire des centaines de classes sans enseignant… Toujours pas de vaccination pour l’écrasante majorité des personnels, toujours pas de masques réellement protecteurs fournis…

De l’avis unanime, la situation ne peut continuer en l’état !

Face à cette situation, les organisations syndicales signataires appellent les enseignants et AESH à faire grève massivement le 6 mai et à aller manifester chez Blanquer, au ministère pour exiger :

  • La priorité d’accès à la vaccination pour l’ensemble des personnels volontaires, tout de suite !
  • La mise en œuvre d’un plan de recrutements massifs et immédiats d’enseignants pour assurer le remplacement systématique des personnels malades ou en ASA et l’allègement significatif des effectifs des classes, avec le maintien de la totalité des heures d’enseignement dues aux élèves.
  • La prolongation des contrats jusqu’à la fin de l’année et la titularisation de tous les enseignants contractuels recrutés.
  • La fourniture gratuite de masques chirurgicaux par l’Education nationale en nombre suffisant pour personnels (3 masques chirurgicaux de type 2 par jour) et élèves (2 masques pédiatriques minimum, 3 pour les enfants inscrits au périscolaire), ainsi que de masques FFP2 pour tous les personnels vulnérables en activité.
  • La définition des cas contacts identique à celle en vigueur dans le reste de la société pour personnels et élèves et la fermeture d’une école dès que celle-ci est un cluster avéré (trois personnes positives) ainsi que la mise en oeuvre effective, comme prévu par les textes, des mesures par les IEN sans attendre la décision de l’ARS qui arrive bien souvent trop tard.
  • La mise en place effective de tests gratuits systématiques dans tous les établissements scolaires, sur temps de travail, pour tous, élèves comme enseignants et agents territoriaux, pris en charge totalement par des personnels de santé qualifiés (aussi bien le travail administratif de recensement que les tests eux-mêmes) avec communication aux écoles des résultats anonymés par classe.
  • Le renforcement de l’aération des locaux et de la purification de l’air (notamment par l’installation de capteurs de CO2 ou de purificateurs d’air dans les cantines).
  • Un réel allègement des tâches des directrices-teurs qui doivent pouvoir se concentrer sur la gestion de la crise sanitaire, en repoussant notamment à l’année prochaine les projets d’école (alors que les équipes ne peuvent actuellement pas se réunir), ainsi que les enquêtes PEAC ou E3D.
  • La réquisition de locaux partout où il y a besoin de salles pour alléger ou dédoubler tout en maintenant toutes les heures de classe pour tous les élèves.
  • Entretien et désinfection des locaux donc plan d’urgence de recrutement de personnels territoriaux supplémentaires.
  • Recrutement immédiat d’infirmières et de médecins de l’Éducation nationale fonctionnaires d’Etat.

Tou-te-s en grève le jeudi 6 mai 2021 !

Manifestation à 13h30 devant le ministère de l’Education Nationale.

Nous invitons les parents d’élèves et les organisations syndicales du second degré à nous rejoindre.

Une AG en visio se réunira le mercredi 5 mai à 14h pour faire le point et discuter des suites de cette journée (Une intention de grève intersyndicale courant sur plusieurs jours sera envoyée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *