Émancipation


Tendance intersyndicale

Catégorie : Un mois dans le monde

  • États-Unis

    L’offensive contre le droit à l’avortement se poursuit. Le juge fédéral Kacsmaryk, nommé par Trump, a décidé d’interdire la pilule RU 486 utilisée pour les avortements médicamenteux. Certes, la mesure est “temporairement” suspendue. Mais le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, qui a des chances sérieuses d’être le candidat républicain si Trump est en incapacité de…

  • Polynésie

    Les électeurs et électrices polynésien·nes sont bien ingrat·es. Alors que la métropole les a “développé·es” économiquement en leur léguant des siècles de radiations, après avoir élu trois députés de gauche, ils/elles ont mis en tête lors des élections territoriales les indépendantistes. L’empire colonial pourrait bien perdre un de ses fleurons. (suite…)

  • Palestine

    La nouvelle irruption de l’armée israélienne dans la mosquée Al Aqsa en plein ramadan annonce de nouvelles provocations. En même temps, quel que soit le prix à payer, les attaques contre les colons se multiplient. Une fois de plus, la “communauté internationale” joue un rôle détestable. Quelques roquettes étant parties de Gaza et du Liban…

  • Mayotte

    L’opération Wuambushu est un crime de grande ampleur. Mayotte a été annexée illégalement après un référendum en 1974 où le colonisateur a changé les règles du jeu. D’après le droit international, Mayotte fait partie des Comores. C’est le même peuple et la même langue. Des milliers de Comorien·nes sont mort·es, noyé·es, depuis le décret Balladur…

  • Arabie Saoudite

    La réconciliation avec l’Iran, grande “réussite” diplomatique du président chinois, a des conséquences. Le roi MBS va permettre le retour de Bachar el Assad parmi les gens “fréquentables”. Entre soudards meurtriers, faut s’entraider. Et au Yémen, on commence à entrevoir la fin d’une guerre qui a fait 400 000 mort·es. La situation est tellement dramatique qu’à…

  • Hasan Diab

    En France, on peut condamner quelqu’un à la perpétuité sans preuve et sur la seule “intime conviction” des juges antiterroristes et de la DST. La même DST qui avait avoué avoir déposé des armes dans l’appartement de Georges Abdallah pour le faire condamner ou qui avait eu “l’intime conviction” que les habitant·es de Tarnac étaient…