Archives de
Catégorie : Que vive la culture !

Appel aux vendredis de la colère

Appel aux vendredis de la colère

Depuis le 4 mars, un peu partout en France, des lieux culturels sont occupés, pour demander la réouverture des salles, mais surtout pour exiger l’amélioration des conditions de vie et de travail dans un secteur très exposé à la précarité.Défense de la Culture, dénonciation d’une politique sanitaire incohérente, lutte contre la réforme de l’assurance chômage, solidarité avec tous les mouvements sociaux… Nous sommes tous concerné·es ! Rejoignons les occupations ! Mobilisons-nous les vendredis, cessons le travail et participons massivement aux…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (avril 2021)

Notre librairie (avril 2021)

Recherches féministes et luttes de femmes L’enjeu de cet ouvrage est de faire dialoguer la recherche sur le genre au travail et les mouvements revendicatifs de femmes, notamment féministes et syndicalistes. Qu’elles travaillent dans les services publics ou privés (maisons de retraite, hôpitaux, écoles, commerce, nettoyage), toutes se sont mobilisées pour dénoncer leurs conditions de travail, de salaire et d’emploi ou la réforme des retraites. Ici, chercheuses et militantes reviennent sur ces luttes et interrogent dans une première partie, les…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (octobre 2020)

Notre librairie (octobre 2020)

Une farouche liberté Dans ce livre, publié quelques semaines après son décès, Gisèle Halimi revient sur ses engagements et ses combats au service de la justice et de la cause des femmes. Accompagnée par son amie Annick Cojean, qui partage ses convictions féministes, elle retrace certains épisodes de son parcours : son enfance en Tunisie, son métier d’avocate pour défendre les militant•es de l’indépendance tunisienne et algérienne et dénoncer la torture, son engagement en faveur de l’avortement et de la…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (septembre 2020)

Notre librairie (septembre 2020)

Tout le monde sait qui a tué Steve C’est en prenant pour point de départ la mort de Steve Maia Caniço dans la nuit du 21 au 22 juin 2019 que le journaliste Nicolas Mollé mène l’enquête. Une enquête destinée à détricoter l’ensemble des décisions qui ont conduit à la mort de Steve ce jour-là. Parti à la rencontre de la famille de Steve, de militant·es nantais·es, de syndicalistes, d’acteurs et actrices de ce drame, Nicolas Mollé livre un récit…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie – Juin 2020

Notre librairie – Juin 2020

Enquête sur la face cachée des réseaux mobiles La France compte plus de cartes SIM en circulation que d’habitant·es, et demain, avec l’arrivée de la 5G, ce seront tous les objets du quotidien qui seront connectés avec les voitures “autonomes”, les foyers “communicants”, les  villes “intelligentes”. Mais est-on vraiment sûr que l’utilisation tous azimuts d’ondes électromagnétiques ne présente aucun risque ? Des questions ne sont jamais posées dans le débat public : Quels liens entre opérateurs téléphoniques, médias et gouvernements ? Quels sont…

Lire la suite Lire la suite

Le siècle vert

Le siècle vert

Dans ce pamphlet publié en janvier 2020, Régis Debray stimule la réflexion critique sur les enjeux d’une transition écologique qui doit marquer le XXe siècle. Il y a un mystère dans la fascination qu’exercent les livres de Régis Debray, lié à leur aspect paradoxal : quant au fond il dit se tenir en marge d’un engagement qui a pourtant, indélébilement, marqué sa vie et sa pensée, ses positions sur notre époque, et qui soustrait son livre précédent (1) à toute…

Lire la suite Lire la suite

Histoire d’une baleine blanche

Histoire d’une baleine blanche

Le 16 avril dernier, nous apprenions le décès en Espagne de l’écrivain chilien Luis Sepùlveda. Né en 1949, engagé politiquement très tôt, auprès du socialiste Salvador Allende, il connaît l’emprisonnement sous la dictature de Pinochet. Libéré grâce à une campagne internationale, exilé, il sillonne l’Amérique du sud, et au Nicaragua il s’engage dans la lutte armée avec les sandinistes. Sa militance politique se double d’un engagement écologique très fort ; il milite à Greenpeace de 1982 à 1987. Le premier roman…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie

Notre librairie

Les femmes et l’espace public L’histoire s’est longtemps cantonnée à décrire le rôle des femmes dans la sphère privée. Michelle Perrot en dialoguant ici avec Jean Lebrun, éclaire comment elles ont conquis la citoyenneté politique qu’on leur a longtemps refusée. Dans l’espace politique de la cité, les frontières entre les sexes se recomposent petit à petit. Bien plus que l’espace matériel, c’est la parole et sa circulation qui modèlent la sphère publique. Pourquoi, alors qu’elles ont acquis l’égalité civile, l’instruction,…

Lire la suite Lire la suite

Wobblies

Wobblies

Wobblies est une histoire graphique “of the Industrialworkers of the World”, publiée en France en 2019 par les éditions Nada, coordonnée par Paul Buhle et Nicole Schulman. Il est des livres comme avec les êtres : c’est parfois une rencontre essentielle qui ouvre l’horizon, et ce, alors qu’en ce printemps 2020, c’est partout l’atomisation. L’ouvrage de 300 pages est initié en 2015 par Georges Kucievitcz, né à New York dans une famille d’ouvriers du bâtiment : “on m’a donné le goût…

Lire la suite Lire la suite

Félix Fénéon (1861-1944) anarchiste, critique, collectionneur

Félix Fénéon (1861-1944) anarchiste, critique, collectionneur

Une exposition des œuvres promues et rassemblées par Félix Fénéon, anarchiste, critique d’art, galeriste, journaliste et collectionneur, a eu lieu à Paris aux musées de l’Orangerie et du quai Branly, occasion de retracer le parcours de cet homme de l’ombre ainsi que de ses amis peintres, poètes et écrivains qui mêlaient étroitement art et politique. Anarchiste Félix Fénéon fut une personnalité singulière, employé au Ministère de la Guerre et plume de différentes revues anarchistes. Quelle meilleure couverture qu’un tel poste…

Lire la suite Lire la suite