Archives de
Catégorie : Librairie

Féminin/masculin

Féminin/masculin

Notre camarade Joël Martine cherche depuis longtemps à comprendre les racines de la domination masculine telle qu’elle se manifeste dans le monde et la société d’aujourd’hui, pour mieux la combattre. Dans son dernier ouvrage, sous-titré “Le conflit des sexes de la nature à la culture” il propose une approche renouvelée en combinant des avancées de la recherche scientifique obtenues dans des champs très variés allant de la biologie à l’éthologie et aux sciences sociales. Partant des racines pour aller jusqu’aux…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (mai 2022)

Notre librairie (mai 2022)

Kate Millett À la manière d’un roman, Marie Hélène Dumas livre ici la première biographie de celle qui fut une amie de Simone de Beauvoir. Artiste, essayiste, romancière, Kate Millett (1934-2017) est une figure majeure – et souvent oubliée – de la deuxième vague du féminisme états-unien. Tout en construisant une œuvre plastique et littéraire, elle lutte avec les femmes et les minorités sexuelles, se bat contre le racisme, la guerre, la violence personnelle autant qu’instituée, l’homophobie et l’enfermement qu’elle…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (avril 2022)

Notre librairie (avril 2022)

L’autonomie de la recherche en danger Les récentes polémiques autour des “déviations identitaires” et du supposé caractère idéologique des sciences sociales illustrent la remise en cause par le pouvoir politique de l’autonomie de la recherche et des universités. Cet essai interroge les notions d’engagement et de distanciation critiques en les situant dans l’histoire du temps présent, puis en envisageant trois moments où s’est posée la question de l’autonomie de l’université et des savoirs : l’affaire Dreyfus, Mai-Juin 1968, le mouvement…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (mars 2022)

Notre librairie (mars 2022)

Ni dieu, ni patron, ni mari C’est un petit livre, mais tellement puissant. En 1896, à Buenos Aires, des travailleuses toutes investies dans les luttes sociales décident de produire collectivement, le premier journal anarchiste, écrit par des femmes et pour des femmes. Son titre, La voz de la mujer, la voix de celles qui écrivent : “Lasses d’être le jouet de nos infâmes exploiteurs et de nos vils époux, nous avons décidé de faire entendre notre voix et d’exiger notre…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (février 2022)

Notre librairie (février 2022)

Sortir la dette des griffes de la finance Un livre à trois voix : un ancien porte-parole de l’Union syndicale Solidaires, un ancien coprésident d’Attac et un ancien conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes. Trois voix qui analysent le visage du néolibéralisme d’après Covid. Sur un mode didactique et critique, ils dissèquent les enjeux de la dette publique, en décortiquent les mécanismes et montrent comment elle sert de prétexte au démantèlement de l’État social. Car il faudra choisir dès…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (janvier 2022)

Notre librairie (janvier 2022)

Terreur d’État et militarisation de la Police Dans la pénombre sécuritaire de l’époque, la question de la répression est devenue centrale. Sur fond d’écrasement de toutes les oppositions et d’états d’urgence illimités, il est désormais largement admis que le pouvoir ne tient que par sa police. Si la question du maintien de l’ordre est désormais sur le devant de la scène médiatique, il s’agit de l’aboutissement d’un processus qui s’étend sur plusieurs décennies, dont les banlieues, puis les protestations indociles…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (décembre 2021)

Notre librairie (décembre 2021)

Terreur d’État et militarisation de la Police Dans la pénombre sécuritaire de l’époque, la question de la répression est devenue centrale. Sur fond d’écrasement de toutes les oppositions et d’états d’urgence illimités, il est désormais largement admis que le pouvoir ne tient que par sa police. Si la question du maintien de l’ordre est désormais sur le devant de la scène médiatique, il s’agit de l’aboutissement d’un processus qui s’étend sur plusieurs décennies, dont les banlieues, puis les protestations indociles…

Lire la suite Lire la suite

Mes parents sont un peu bizarres !

Mes parents sont un peu bizarres !

Littérature de jeunesse Parfois ils me disent des choses et juste après, ils ont l’air d’avoir oublié. Le narrateur est un très jeune garçon qui fait l’expérience du langage et de la communication à travers la confusion des sons, la polysémie des mots. Il entend “mouche” et cherche l’insecte volant alors que son papa lui tend un mouchoir, il se met à faire la course quand ses parents l’attendent pour faire les commissions… D’un trait naïf, avec des couleurs limitées…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (novembre 2021)

Notre librairie (novembre 2021)

Le combat des ex GM&S On se souvient de la lutte des salariés de l’équipementier automobile GM&S établi à La Souterraine dans la Creuse, lutte retracée dans le film de Lech Kowalski On va tout péter en 2019. Le livre d’Arno Bertina donne à nouveau la parole à ceux qui durant plusieurs années vont lutter pour la préservation de leur usine et de leur outil de travail. Ils mènent des actions pour défendre leurs emplois : occupation de l’usine, coups…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (octobre 2021)

Notre librairie (octobre 2021)

Résister à la déshumanisation de l’école On se souvient d’Alain Refalo, de sa lettre en 2008, “En conscience, je refuse d’obéir” qui avait initié un mouvement de désobéissance pédagogique de grande ampleur. Toujours enseignant du premier degré dans la région de Toulouse, il s’adresse à nouveau à ses collègues, pour les alerter sur la déshumanisation de l’école. Les pratiques managériales, l’autoritarisme et la répression entrainent la profonde dégradation de la qualité des relations humaines entre les enseignant·es et entre les…

Lire la suite Lire la suite