Archives de
Catégorie : École & pédagogie, défendre l’école publique

Apprendre dehors

Apprendre dehors

Les Cahiers pédagogiques ont publié en juin 2021 un dossier “Apprendre dehors” qui permet de prolonger l’article L’école du dehors, paru dans L’Émancipation syndicale et pédagogique n°3. Le dossier de 47 pages est organisé en trois parties. La première est consacrée à des retours d’expérience avec des classes allant de l’école maternelle au collège et au lycée agricole. Nadia Lienhard, que nous avons interviewée dans la revue n°3, y insiste sur le partage des tâches avec l’ATSEM et sur le…

Lire la suite Lire la suite

La pédagogie Freinet au second degré en langues vivantes

La pédagogie Freinet au second degré en langues vivantes

Nous reproduisons une fiche pédagogique de SUD éducation que vous pouvez retrouver sur https:/www.sudeducation.org/category/pedagogie/ “Chacun aime choisir son travail, même si ce choix n’est pas avantageux.” C. Freinet. Favoriser l’expression libre en langues vivantes À l’oral : le “Quoi de neuf ?” ou l’expression orale libre L’expression orale est l’un des objectifs principaux du cours de langues vivantes, rendu parfois difficile par le nombre d’élèves en classe et le peu d’heures de cours dont dispose l’enseignant·e pour permettre à tou·tes…

Lire la suite Lire la suite

L’École du Dehors, pour une école éco-citoyenne

L’École du Dehors, pour une école éco-citoyenne

Depuis septembre 2018, Nadia Lienhard, enseignante de maternelle à Rochefort (17), s’est engagée dans une pédagogie innovante, l’école du Dehors. Nous l’avons rencontrée pour faire partager son expérience. L’Émancipation : Peux-tu te présenter ? Nadia Lienhard : Cela fait 30 ans que j’exerce le métier de professeure des écoles. Depuis sept ans, je suis en poste à l’école primaire Libération de Rochefort en Charente Maritime. Le public accueilli est constitué d’enfants issu·es de milieux dits défavorisés, sans mixité sociale dans…

Lire la suite Lire la suite

Éditorial revue n°03 (novembre 2021)

Éditorial revue n°03 (novembre 2021)

Direction d’école – Retour vers le futur La loi Rilhac portant sur la création de la fonction de directrice ou de directeur d’école a été adoptée par le Sénat en seconde lecture. Elle doit maintenant passer en Commission Mixte Paritaire avant d’être définitivement adoptée. Cette loi donne aux directeurs·trices une autorité “fonctionnelle” et une délégation de compétences de l’autorité académique. Ce qui se joue c’est un clou de plus dans le cercueil de l’autonomie des enseignant·es du primaire et la…

Lire la suite Lire la suite

Projet local d’évaluation : des résistances dans les lycées

Projet local d’évaluation : des résistances dans les lycées

Le « projet local d’évaluation », conséquence du développement du contrôle continu, a rencontré la méfiance et le rejet de beaucoup de personnels. Boycott bien entendu, mais aussi motions, projets rédigés a minima pour limiter leur nocivité dans l’immédiat. Au total, dans bien des cas il n’a pas été possible pour le pouvoir d’aller aussi loin dans le démantèlement de la liberté pédagogique qu’il le voudrait. Des syndicats de chefs d’établissement eux-mêmes ont relevé les difficultés à « vendre » ce dispositif aux personnels….

Lire la suite Lire la suite

Communiqué : le SNICS-FSU et la FCPE sont vent debout contre la violation du secret médical à L’École

Communiqué : le SNICS-FSU et la FCPE sont vent debout contre la violation du secret médical à L’École

En catimini, dans la nuit du 20 au 21 octobre, un amendement gouvernemental au projet de loi de vigilance sanitaire a été voté, autorisant la levée du secret médical à l’Ecole. En effet, les directeurs d’école, les chefs d’établissement et les personnes qu’ils habilitent pourront avoir accès aux informations médicales relatives au statut vaccinal des élèves et à l’existence de tous les contacts. Cet amendement scélérat, s’il était maintenu, ouvrirait une brèche dangereuse dans le secret médical. Le système mis…

Lire la suite Lire la suite

Direction d’école : une proposition de loi à rejeter

Direction d’école : une proposition de loi à rejeter

Après son vote en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, la proposition de loi Rilhac doit maintenant être examinée par le Sénat mercredi 20 octobre. Elle ne répond toujours pas aux besoins exprimés par les directrices et directeurs, mais aussi par les enseignant·es, pour améliorer le fonctionnement de l’école. Les parlementaires, soutenu·es par le ministre, s’obstinent dans la création d’une autorité fonctionnelle qui mettrait à mal la place centrale du conseil des maîtresses et maîtres animé par les directrices et directeurs, lieu de débats et de…

Lire la suite Lire la suite

Après les “réformes”, quelles luttes ?

Après les “réformes”, quelles luttes ?

Lycée général Quand Blanquer, juste nommé ministre de l’Éducation nationale, a annoncé qu’il ne comptait pas laisser son nom à une loi, on a voulu y croire. Non pas que les personnels de l’éducation, les élèves ou les parents soient satisfait·es de ce qui était l’état de l’Éducation nationale alors, mais parce qu’on savait tous·tes cet état déjà précaire et fragile et que la peur était grande de le voir être fragilisé davantage. Ça n’a pas manqué, au pire a…

Lire la suite Lire la suite

Mobilisons-nous contre la proposition de loi Rilhac ! (communiqué et tract intersyndicaux)

Mobilisons-nous contre la proposition de loi Rilhac ! (communiqué et tract intersyndicaux)

Mobilisons-nous contre la proposition de loi Rilhac ! La proposition de loi Rilhac sera de nouveau examinée à l’Assemblée nationale les 29 et 30 septembre. La délégation aux directeurs et directrices d’une autorité fonctionnelle et leur participation à l’encadrement du système éducatif provoqueraient une profonde césure au sein des écoles et ébranleraient les équipes pédagogiques. Le passage de la proposition de loi en commission parlementaire a permis aux député·e·s et au ministre d’aggraver cette proposition de loi en ne proposant…

Lire la suite Lire la suite

Marseille : appel des écoles à boycotter l’expérimentation Blanquer / Macron !

Marseille : appel des écoles à boycotter l’expérimentation Blanquer / Macron !

Nous, Equipes pédagogiques des écoles  ……………………. refusons d’entrer dans l’expérimentation proposée par Emmanuel Macron le 2 septembre dernier à raison que nous considérons qu’elle organise de fait  la casse de l’Ecole publique républicaine. Et nous appelons l’ensemble des écoles à boycotter  massivement cette proposition. Une expérimentation a par définition vocation à être généralisée. Les incidences de cette proposition sont multiples et profondément néfastes. Il est inconcevable pour nous d’accepter que les directeurs.trices puissent choisir les équipes pédagogiques. Cela impliquerait la…

Lire la suite Lire la suite