Sommaire

Sommaire

Le Movimento Popular, “syndicat des non-syndiqué·es”

Irene est dirigeante du Movimento Popular (MP), qui a rejoint la CSP Conlutas à sa fondation en 2011. À l’origine du MP Le logement n’est pas un droit garanti au Brésil. Bien au contraire, vu les salaires de misère et la précarité. D’où ce phénomène fréquent de familles qui occupent des terres pour y vivre. Pendant les gouvernements du PT, de nombreux mouvements d’occupation ont cessé la lutte pour ne pas déranger le pouvoir. Mais il y a eu des exceptions, montrant que la compromission n’était pas inévitable. C’est ce qui est à l’origine du MP. Le MP et la

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés