Archives de
Étiquette : féminisme

Le point médian : s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer !

Le point médian : s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer !

(avec son aimable autorisation, nous publions ci-dessous un texte de François Denis dans le journal de juin 2021 de la FSU 83) Ecrire le point médian ou milieu sur un clavier  Azerty : taper Alt puis 0183 ou Alt puis 250. Dans une récente circulaire J.M. Blanquer reprend les propos de l’académicienne Hélène Carrère d’Encausse qui qualifie l’écriture inclusive de « réforme totalisante de la graphie ».  « Devant cette aberration inclusive, la langue française se trouve en péril mortel ». Fichtre ! Le caractère conservateur…

Lire la suite Lire la suite

Chronique des sexismes ordinaires (revue n°10 de juin 2021)

Chronique des sexismes ordinaires (revue n°10 de juin 2021)

PARCE QUE C’EST AUSSI UNE FORME DE HAINE Charge mentale – se faire entendre Une femme passe en moyenne deux fois et demie plus de temps aux tâches domestiques que les hommes dans un couple hétérosexuel. (voir lien ci-dessous étude européenne IFOP datant de 2019).Face au constat que parler ne marche pas, une britannique trentenaire mère de trois enfants, épuisée, décide le 15 mars dernier, sans rien dire de faire grève des tâches domestiques du jour au lendemain. Le logement…

Lire la suite Lire la suite

Présentation de la Tribune féministe (revue n°8 d’avril 2021)

Présentation de la Tribune féministe (revue n°8 d’avril 2021)

Comme chaque année, L’Emancipation syndicale et pédagogique publié une « Tribune féministe » sous forme de dossier. Cette année elle est centrée sur les femmes et la Commune de Paris. Si vous êtes intéressé.e, n’hésitez pas à vous abonner ! Luttes des femmes de la Commune et d’aujourd’hui Le 18 mars 1871, il y a 150 ans, c’était le début de la Commune de Paris, un immense espoir avec l’installation par le peuple d’une gouvernance véritablement démocratique, cela a duré un peu…

Lire la suite Lire la suite

Chronique des sexismes ordinaires (revue n°8 d’avril 2021)

Chronique des sexismes ordinaires (revue n°8 d’avril 2021)

PARCE QUE C’EST AUSSI UNE FORME DE HAINE Haine des femmes et réseaux sociaux Les incels involontary celibates (=célibataires involontaires) ainsi est dénommé ce groupe de jeunes hommes de 18 à 35 ans aux États-Unis et Canada depuis la fin des années 90, groupe que tentent de récupérer des groupes masculinistes notamment sur les réseaux sociaux, prônant la haine des femmes. Les plus fragiles d’entre eux se laissent convaincre par cette idéologie sexiste, encourageant insultes, harcèlement voire viol. Ainsi compenseraient-ils…

Lire la suite Lire la suite

Déclaration du réseau syndical international de solidarité et de lutte

Déclaration du réseau syndical international de solidarité et de lutte

32 États (1) cosignent une déclaration contre le droit à l’avortement La “déclaration commune pour la santé de la femme et le renforcement de la famille”, qui sera présentée à l’Assemblée mondiale de la Santé, est une véritable déclaration de guerre contre les femmes, contre leurs droits, contre le droit à l’avortement. Si le texte parle, par exemple, de “mêmes chances d’accéder à un emploi que les hommes”, il affiche très clairement la volonté de restreindre le droit à l’avortement,…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (octobre 2020)

Notre librairie (octobre 2020)

Une farouche liberté Dans ce livre, publié quelques semaines après son décès, Gisèle Halimi revient sur ses engagements et ses combats au service de la justice et de la cause des femmes. Accompagnée par son amie Annick Cojean, qui partage ses convictions féministes, elle retrace certains épisodes de son parcours : son enfance en Tunisie, son métier d’avocate pour défendre les militant•es de l’indépendance tunisienne et algérienne et dénoncer la torture, son engagement en faveur de l’avortement et de la…

Lire la suite Lire la suite

Chronique des sexismes ordinaires (revue n°2 d’octobre 2020)

Chronique des sexismes ordinaires (revue n°2 d’octobre 2020)

PARCE QUE C’EST AUSSI UNE FORME DE HAINEChronique des sexismes ordinaires Au Mexique, la Commission des droits de l’homme occupéeDébut septembre, des féministes se sont introduites dans les bureaux de la Commission nationale des droits de l’homme de Mexico et en ont pris le contrôle. Après avoir expulsé des fonctionnaires, elles ont déclaré que le bâtiment serait désormais un refuge pour les femmes victimes de violence et l’ont rebaptisé “refuge pour femmes Ni Una Menos” (Pas une de moins). Ces…

Lire la suite Lire la suite

Chronique des sexismes ordinaires (revue n°1 de septembre 2020)

Chronique des sexismes ordinaires (revue n°1 de septembre 2020)

PARCE QUE C’EST AUSSI UNE FORME DE HAINE Chronique des sexismes ordinaires Stop l’omerta ! Jeudi 16 juillet, un gendarme est soupçonné d’avoir tiré sur sa compagne de 45 ans dans la caserne de gendarmerie de Bailleul (Nord), avant de retourner l’arme contre lui. Ce serait le 38ème féminicide depuis le début de l’année. La toute puissance et les armes, ça suffit ! Face à ces violences qui n’en finissent pas, une bonne nouvelle : des femmes s’organisent et se…

Lire la suite Lire la suite

Remaniement de la honte, gouvernement anti-social: stop à la guerre contre les femmes! Pour un 8 septembre féministe !

Remaniement de la honte, gouvernement anti-social: stop à la guerre contre les femmes! Pour un 8 septembre féministe !

Face à un gouvernement qui perpétue la culture du viol et méprise les minorités de genre, un ensemble de collectifs féministes appellent à une large mobilisation nationale le 8 septembre. « Construisons un monde féministe! » exhortent-elles, pour construire peu à peu les luttes jusqu’à une grande grève du 8 mars 2021. « Envahissons les rues, manifestons, occupons l’espace public pour construire une société juste: féministe, anticapitaliste et antiraciste ». Le 7 juillet 2020, Emmanuel Macron a enterré, avec le…

Lire la suite Lire la suite