Archives de
Étiquette : mouvement ouvrier

Congrès du SNES-FSU : quel syndicalisme pour les luttes ?

Congrès du SNES-FSU : quel syndicalisme pour les luttes ?

La vie syndicale est rendue plus difficile par la situation des établissements, mais aussi par le fait que le pouvoir profite de l’épidémie pour accentuer l’autoritarisme et les tentatives de caporalisation des personnels. Ainsi le congrès du SNES-FSU ne pourra pas se tenir sous des formes normales. Néanmoins, les syndiqué·es sont amené·es à s’exprimer lors du vote d’orientation interne : nous publions ci-dessous le texte d’orientation d’Émancipation, qui pointe quelques-uns des grands enjeux pour les prochains mois. Pour stopper Macron…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie (avril 2021)

Notre librairie (avril 2021)

Recherches féministes et luttes de femmes L’enjeu de cet ouvrage est de faire dialoguer la recherche sur le genre au travail et les mouvements revendicatifs de femmes, notamment féministes et syndicalistes. Qu’elles travaillent dans les services publics ou privés (maisons de retraite, hôpitaux, écoles, commerce, nettoyage), toutes se sont mobilisées pour dénoncer leurs conditions de travail, de salaire et d’emploi ou la réforme des retraites. Ici, chercheuses et militantes reviennent sur ces luttes et interrogent dans une première partie, les…

Lire la suite Lire la suite

Présentation de la Tribune féministe (revue n°8 d’avril 2021)

Présentation de la Tribune féministe (revue n°8 d’avril 2021)

Comme chaque année, L’Emancipation syndicale et pédagogique publié une « Tribune féministe » sous forme de dossier. Cette année elle est centrée sur les femmes et la Commune de Paris. Si vous êtes intéressé.e, n’hésitez pas à vous abonner ! Luttes des femmes de la Commune et d’aujourd’hui Le 18 mars 1871, il y a 150 ans, c’était le début de la Commune de Paris, un immense espoir avec l’installation par le peuple d’une gouvernance véritablement démocratique, cela a duré un peu…

Lire la suite Lire la suite

Solidarité avec le mouvement populaire démocratique et les grèves au Belarus

Solidarité avec le mouvement populaire démocratique et les grèves au Belarus

Depuis le 11 août 2020 une grève générale politique est engagée en Bélarus/Biélorussie sur les revendications suivantes : départ du président-dictateur Loukatchenko, libération de tous les prisonniers et toutes les prisonnières politiques, élections libres. Des comités de grève ont été élus dans les plus grandes usines et mines du pays. Ils cherchent à se fédérer nationalement mais leurs membres sont souvent arrêtés. Les syndicats indépendants se développent cependant que les syndicats officiels sont désertés par les travailleurs et travailleuses. Appuyées…

Lire la suite Lire la suite

Pour le retrait des troupes de l’opération Barkhane, Pour le retrait de toutes les troupes françaises du Sahel

Pour le retrait des troupes de l’opération Barkhane, Pour le retrait de toutes les troupes françaises du Sahel

Premiers signataires : Sept ans après le début de l’intervention militaire française au Sahel, menée au nom de la lutte contre le terrorisme, le constat est sans appel. Alors que les forces étrangères et les bases militaires (françaises, américaines…) sont nombreuses au Niger, au Mali, au Burkina Faso et dotées des moyens les plus modernes, les bandes armées se multiplient, les trafics prospèrent, les massacres sont de plus en plus nombreux. Des centaines de milliers d’habitants sont chassés de chez eux,…

Lire la suite Lire la suite

Félix Fénéon (1861-1944) anarchiste, critique, collectionneur

Félix Fénéon (1861-1944) anarchiste, critique, collectionneur

Une exposition des œuvres promues et rassemblées par Félix Fénéon, anarchiste, critique d’art, galeriste, journaliste et collectionneur, a eu lieu à Paris aux musées de l’Orangerie et du quai Branly, occasion de retracer le parcours de cet homme de l’ombre ainsi que de ses amis peintres, poètes et écrivains qui mêlaient étroitement art et politique. Anarchiste Félix Fénéon fut une personnalité singulière, employé au Ministère de la Guerre et plume de différentes revues anarchistes. Quelle meilleure couverture qu’un tel poste…

Lire la suite Lire la suite

Sur les traces de Madeleine Pelletier

Sur les traces de Madeleine Pelletier

Voici l’une des militantes féministes les plus célèbres, originales et actives au début du XXe siècle. Madeleine Pelletier (1874-1939) multiplie les engagements au cours de sa vie. Engagements politique (socialiste, communiste, anarchiste), maçonnique, laïque, pacifiste, néo-malthusien, médical (la première femme française diplômée de psychiatrie à une époque où cela était légalement impossible)… mais en premier lieu engagement féministe. Droit de vote, égalité complète (politique mais aussi sociale), critique du mariage et de la famille, transgression des normes sexistes dans tous…

Lire la suite Lire la suite

Un épisode occulté : la Commune de Paris

Un épisode occulté : la Commune de Paris

Dossier Nous ne nous étendrons pas ici sur l’ensemble de l’œuvre et de la portée de la Commune de Paris. Elle constitue une étape majeure : la séparation des Églises et de l’État est réalisée sans ambiguïté et en totalité, par un décret du 03 avril 1871. Ce décret bref, simple et clair, peut être reproduit ici : LA COMMUNE DE PARIS Considérant que le premier des principes de la République française est la liberté ; Considérant que la liberté de conscience est…

Lire la suite Lire la suite

La Séparation dans la Russie révolutionnaire (1918)

La Séparation dans la Russie révolutionnaire (1918)

Décret sur la liberté de conscience et les sociétés ecclésiastiques et religieuses 1. L’Église est séparée de l’État. 2. Il est interdit sur le territoire de la République d’adopter des lois ou décrets locaux qui porteraient atteinte à la liberté de conscience ou la limiteraient, ou établiraient quelque avantage ou privilège que ce soit sur la base de la confession professée par les citoyens. 3. Tout citoyen peut professer n’importe quelle religion ou n’en professer aucune. Toutes les limitations de…

Lire la suite Lire la suite

Notre librairie

Notre librairie

Manifestant.es et police en Turquie Alors qu’en Turquie les mobilisations ont été historiquement initiées par des opposant·es au régime, depuis les mobilisations de Gezi en 2013 et l’instauration d’une répression incessante, de nouveaux·elles acteurs·trices, favorables au régime et soutenues par l’État, se sont mis à défiler et à occuper la rue. Aysen Uysal, en s’appuyant sur des sources variées, apporte une contribution originale pour analyser d’une part le régime actuel en Turquie, le gouvernement de l’AKP d’Erdogan, d’autre part les…

Lire la suite Lire la suite