La quatrième vague féministe se forme !

La quatrième vague féministe se forme !

Dossier

Dans le monde entier, les femmes se sont illustrées ces dernières années dans les luttes – luttes féministes, écologistes, mouvements sociaux… La question des violences faites aux femmes comme celle des inégalités criantes sont au cœur de ce mouvement qui remet progressivement au centre des débats la question de la grève féministe. Les femmes sont aussi très nombreuses à être confrontées aux politiques migratoires, à la fermeture des frontières et leurs conséquences et posent ainsi les questions du capitalisme, de l’écologie (notamment parce qu’elles sont nombreuses à être réfugiées climatiques) et du racisme.

De plus en plus, les femmes remettent en question leurs conditions de travail, qu’il soit reproductif – travail d’entretien, de soin, d’éducation etc. qui rend possibles les conditions du travail productif – ou productif, salarié. Concernées davantage que les hommes par le travail domestique et les métiers précaires, les femmes mettent en avant la nécessité de lutter pour obtenir des droits et sont de plus en plus déterminées à les obtenir.

Alors que le mouvement féministe en France restait jusqu’à présent plus “en retrait” que ceux des féministes argentines, espagnoles, italiennes et plus récemment suisses et belges, l’ampleur des actions à l’occasion des 23 et 25 novembre, qui ont réuni dans toute la France plus de 150 000 personnes, a montré un tournant dans les luttes féministes. La montée du néolibéralisme et ses conséquences sur les inégalités ou encore sur le climat ont été des cibles de la contestation des femmes également, qui se sont très investies dans ces luttes et tâchent aujourd’hui d’établir des ponts entre toutes les mobilisations.

Il s’agit maintenant de trouver les moyens de pérenniser les organisations et outils qui ont été mis en place à l’occasion de ces luttes, et de construire un mouvement international, dont les bases sont déjà présentes et plutôt solides.

Ce dossier revient sur certaines de ces questions, en évoquant le destin de femmes immigrées dont la lutte est permanente. Nous y abordons également la question des inégalités de traitement entre les hommes et les femmes, étudiées au prisme des primes et autres indemnités. Enfin, le dossier revient sur l’actualité des luttes et notamment celle, en France, contre la réforme des retraites et celle, internationale, du 8 mars. Nous présentons les enjeux de ces luttes pour les femmes mais également la place qu’elles y ont prises ainsi que leurs modes d’organisations dans plusieurs villes.

Des éléments pour continuer à s’organiser, et à œuvrer à la formation de la quatrième vague féministe qui est en train de se soulever !

Dossier coordonné par Karine

SOMMAIRE

page II Toutes en grève le 8 mars !

page IV Les femmes : grandes gagnantes dans la mobilisation !

page VI Indemnités, heures sups et inégalités de genre

page IX Destins de femmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *