Chroniques de l’injustice ordinaire

Après des études de droit et de criminologie, où elle s’intéresse à la dimension politique des décisions de justice et aux discriminations, l’autrice et dessinatrice Ana Pich’ entreprend un travail de documentation des violences judiciaires. Après un long travail de recherche, ce livre présente la retranscription en bande-dessinée d’audiences correctionnelles et de comparutions immédiates. Il rassemble ainsi des observations et des analyses à la fois sociologique, juridique et politique sur les (dys)fonctionnements de l’institution judiciaire. L’ouvrage aborde l’acharnement judiciaire que subissent les personnes étrangères, ou encore les militant·es politiques ; l’impunité des auteurs de violences sexistes et sexuelles ainsi que

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés