Sommaire

Sommaire

“Choc des savoirs” : vers la déréglementation généralisée

G. Attal a annoncé le 5 décembre les mesures qu’il compte mettre en œuvre dès la rentrée 2024 dans les écoles, collèges et lycées, dans le cadre d’un prétendu “choc des savoirs”. Ce plan organise le tri des élèves dès la fin de l’école primaire, programme l’explosion du groupe classe au collège et introduit une barrière à l’entrée du lycée, avec en toile de fond une scolarité obligatoire qui serait réduite à l’école du socle pour une part importante de la jeunesse. Ces mesures, qui ne seraient pas sans conséquences sur les programmes, les horaires et les enseignements disciplinaires, s’intègrent

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés