Sommaire

Sommaire

Comme une louve

L’ASE et la surveillance des familles en situation de pauvreté Affirmant haut et fort leur rôle de protection de l’enfance, l’ASE, et les diverses institutions qui gravitent autour, censées agir au nom de “l’intérêt supérieur de l’enfant” ont de fait un rôle néfaste et exercent un contrôle social, normatif et pernicieux sur les individu·es, et les familles les plus marginalisées. Ce n’est pas la première fois que l’on s’interroge sur le rôle et le fonctionnement de l’ASE, dont une des missions est d’assurer la prise en charge des enfants “en danger”, deux documentaires ont été consacrés aux foyers d’hébergement et

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés